Combien Coûte L’Ouverture D’Un Bar | Comment Ouvrir Un Bar

Bienvenue à Money Beng, si vous êtes ici c’est que vous prenez enfin la décision d’ouvrir un bar mais que vous ne connaissiez probablement pas encore les coûts et les procédures, c’est pourquoi nous avons écrit cet article dans lequel nous répondrons aux questions, combien coûte l’ouverture d’un bar? Comment l’ouvrir ? Quelles sont les dépenses à faire face ?

Découvrons-le maintenant en continuant à lire ci-dessous!

Que faut-il pour ouvrir un bar

Nous commencerons immédiatement à répondre à vos questions à partir des exigences de base nécessaires à l’ouverture d’une entreprise offrant des services de restauration aux clients.

Certificat HACCP

Tout d’abord, à partir de la partie bureaucratique en Italie, pour ouvrir un bar, vous aurez besoin d’un certificat HACCP délivré par la Chambre de commerce compétente de votre province.

Le certificat HACCP est une certification nécessaire pour démarrer toute entreprise qui a l’intention de vendre des produits et des aliments aux consommateurs qui nécessitent une manipulation des aliments, dans un sens plus large, il devient nécessaire pour toute entreprise de vente d’aliments.

Il est possible d’obtenir cette certification après avoir réussi un cours de 50 heures auquel il est possible de s’inscrire en appelant les numéros d’assistance de la Chambre de Commerce compétente de votre région.

Le parcours de délivrance du certificat HACCP n’est pas compliqué du tout, il s’agit juste d’acquérir les connaissances de base qui permettent de mettre en vente des aliments en toute sécurité pour les consommateurs finaux qui pourront ainsi se rassurer lors de l’achat de vos produits.

Inscription à la chambre de commerce

L’inscription auprès de la chambre de commerce compétente pour votre région n’est pas facultative, en fait c’est une condition fondamentale pour ouvrir un bar et par conséquent une entreprise alimentaire.

Par l’intermédiaire de la chambre de commerce, vous obtiendrez également une clé USB qui vous permettra de numériser certaines des procédures bureaucratiques nécessaires à votre entreprise, le coût est d’environ 50 euros et ici aussi c’est obligatoire.

Demande de numéro de TVA auprès de l’Agence fiscale

Une autre exigence fondamentale pour l’accomplissement de la procédure bureaucratique requise pour l’ouverture de votre bar est clairement la demande du numéro de TVA auprès de l’administration fiscale, qui est généralement traitée par votre propre comptable.

Le numéro de TVA sera votre code de suivi pour votre entreprise, grâce à ce numéro, vous pourrez payer des taxes et des frais mais également demander un financement de l’État, accéder à divers types d’allégements fiscaux et de déductions.

Comment ouvrir un bar | Quelle forme juridique choisir

Selon la forme juridique choisie pour ouvrir un bar, les frais peuvent varier considérablement.

En fait, si en Italie vous choisissez d’ouvrir un bar sous la forme d’une entreprise individuelle, vous pourriez être inclus dans le régime d’imposition forfaitaire soumis à une taxe de substitution de seulement 15%, économisant des milliers d’euros par rapport au régime fiscal ordinaire qui est actuellement obligatoire pour un chiffre d’affaires supérieur à 85 000 euros.

Par ailleurs, il est aussi possible d’opter pour la constitution d’une société, quel serait l’avantage ?

L’avantage d’ouvrir un bar avec la forme juridique de la société réside dans le fait qu’il est possible d’augmenter le capital mis à disposition pour l’investissement grâce à l’entrée d’autres actionnaires.

Il existe plusieurs sociétés, mais elles sont principalement divisées en deux branches, celles des personnes et celles du capital.

Bref, les sociétés ont une parfaite autonomie patrimoniale, et en cas de faillite et de dettes aucun débiteur ne pourra combler votre capital personnel, l’avantage des sociétés de personnes réside plutôt dans leur gestion simplifiée et dans le coût même de constitution et de gestion plus bas.

En effet, rien que pour constituer une SRL il faut compter 10 000 pour être inscrite au patrimoine de la société, alors que la procédure de constitution obligatoire devant notaire passe de 1 000 à 1 500 euros.

Combien coûte l’ouverture d’un bar?

L’ouverture d’un bar implique des coûts divers qui dépendent de la taille des locaux, des produits et services proposés et du nombre d’employés.

Louer un logement ou l’acheter

Par conséquent, la première évaluation à faire en ce qui concerne les frais d’ouverture de bar concerne le lieu et l’emplacement que vous comptez exploiter pour votre entreprise.

Contrairement aux activités en ligne, pour une activité telle que celle d’un bar, choisir le bon emplacement peut être un facteur déterminant dans le succès de l’entreprise.

À cet égard, il est nécessaire d’effectuer les analyses de marché et de concurrence appropriées pour comprendre si cela peut s’avérer être un bon investissement.

Par conséquent, après avoir choisi l’emplacement, nous devons évaluer s’il faut louer ou acheter le lieu.

Il est clair que si vous en avez la possibilité, mieux vaut acheter la place pour éviter qu’à un moment donné le propriétaire de votre commerce vous dise de faire vos valises.

Donc comme charges on peut déjà estimer à partir de 2.000 euros de loyer par mois à la hausse, ou en cas d’achat des locaux à partir de 50.000 euros à la hausse.

Frais d’amélioration des locaux

Il est clair qu’il ne suffit pas de louer ou d’acheter un logement, en fait il est également indispensable de mettre celui-ci en conformité pour éviter de fermer dès la première année avec des inspections sanitaires et des contrôles locaux.

Ce genre de frais dépend beaucoup du type de lieu pour lequel vous avez choisi d’ouvrir un bar, par exemple si vous achetez un lieu où il y avait déjà un bar avant, il est clair que celui-ci est déjà mis en place pour cette activité et vous permettra d’économiser beaucoup sur tous ces frais, cependant vous devrez bien évaluer pourquoi la barre précédente a fermé pour éviter de ne pas avoir la même fin.

Très souvent certaines entreprises ferment simplement parce que le propriétaire prend sa retraite ou parce qu’il a décidé de changer d’emploi, il n’y a pas toujours une connotation négative derrière cela.

Autres dépenses à considérer pour ouvrir un café

En général, il y a beaucoup d’autres coûts à considérer, par exemple :

  • Coûts des machines
  • Frais de mobilier
  • Frais de personnel

Combien ça coûte vraiment d’ouvrir un bar

Cela dit, pour répondre à la question combien coûte l’ouverture d’un bar, on peut probablement dire que le coût varie d’un minimum de 80 000 euros pour une petite salle jusqu’à 500 000 euros pour un très grand bar qui offre une grande variété de services et Si l’on ajoute à cela la vente de tabac, il faut ajouter le coût de la licence pour la vente de tabac qui peut coûter jusqu’à 50 000 euros.

Merci d’être avec nous, cet article sur combien il en coûte pour ouvrir un bar et comment l’ouvrir se termine ici, si vous l’avez trouvé intéressant, partagez-le avec vos amis via les boutons sociaux que vous trouvez ci-dessous, à bientôt et bonne continuation sur notre site.

Money Beng, Les éditeurs

© REPRODUCTION RÉSERVÉE

Laisser un commentaire

Contribuisci a far crescere il mio blog e ad eliminare per sempre annunci e pubblicità!

X

Privacy Policy | Cookie Policy

© Copyright 2023 | All rights reserved | For any information please contact me on info@fireracorrado.com | Web site created and powered by FIRERA CORRADO